Musée Bardini de Florence: informations utiles, horaires, histoire, anecdotes, adresse et carte


Musée Bardini

Un peu d'histoire du Musée Bardini

Stefano Bardini construit en 1880 le bâtiment qui abrite le musée qui porte actuellement son nom. Bardini acquérit un complexe de bâtiments de l'époque, y compris l'église sanctuaire de Saint Grégoire de la Paix, construite entre 1273 et 1279 et vendue quelques années plus tard. Bardini transforma ces bâtiments en un bâtiment éclectique imposant en utilisant des matériaux de déchets comme des pierres médiévales et de la Renaissance, architraves sculptées, des cheminées et des escaliers, ainsi que des plafonds peints à caissons. Par exemple, les fenêtres du premier étage de la façade proviennent des autels d'une église démolie à Pistoia, San Lorenzo.

Le complexe immobilier Bardini abritait des bâtiments tels que le Palais Mozzi du XIIIe siècle, qui donne sur la place et le parc historique de quatre hectares sur les pentes de la colline Belvedere, aujourd’hui connu comme le Jardin Bardini, qui a une vue magnifique. A l'intérieur se trouvait une villa, maintenant Villa Bardini avec une loggia panoramique, des laboratoires, des salles de service, des salles d'exposition et un entrepôt.

Après la mort de Bardini en 1922, ce bâtiment néo-Renaissance et ses collections ont été donnés à la ville de Florence, créant le musée civique de la ville. Il a été fermé pour restauration pendant presque une décennie de 1999 à 2009.

Qu’est-ce qu’il est aujourd’hui le Musée Bardini?

Actuellement, le musée abrite une collection éclectique de plus de 3.600 œuvres, parmi lesquelles des peintures, des sculptures, des armures, des instruments de musique, des céramiques, des pièces de monnaie, des médailles et des meubles antiques. Parmi les œuvres les plus importantes sont la «Charité » de Tino de Camaino, la « Madone des Cordai » de Donatello et la « Vierge et l'Enfant » attribué à Donatello, terre cuite émaillée de l'atelier de Della Robbia, le « Saint Michel et le Dragon » d'Antonio de Pollaiolo, le « Martyre d'une Sainte » de Tintoretto, une œuvre de Guercino et une trentaine de dessins de Tiepolo.

Curiosité du Musée Bardini

Saviez-vous que la Fontaine du Porcellino (petit sanglier) a été faite par Pietro Tacca, disciple de Giambologna, en 1612 et se trouve maintenant dans le Musée Bardini? Une copie de cet œuvre, que la plupart des visiteurs de Florence connait, se trouve sous la loggia du Nouveau Marché, près du Pont Vecchio. Les touristes visitant la ville ont toujours eu l'habitude de toucher le museau du sanglier comme porte- bonheur. Il est possible de voir d'autres copies de ce travail dans d'autres pays du monde tels que l'Australie, le Canada, le Danemark, la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et les États-Unis.

Pourquoi visiter le Musée Bardini?

Le Musée Bardini est l'héritage testamentaire de l'antiquaire Stefano Bardini à la ville de Florence. Les longs et précis travaux de restauration du musée Bardini ont cherché à rétablir la configuration que l'antiquaire Stefano Bardini avait donné à l'origine à l'exposition. Stefano Bardini a été formé en tant que peintre et devint célèbre comme restaurateur d’art, en outre il a organisé une collection d'œuvres d'art par amour et passion de la Renaissance. Grâce à lui, on redécouvrait intérêt pour les décorations architecturales de la Renaissance, les sculptures en stuc et les sculptures en terre cuite.

Comment peut-on visiter le Musée Bardini?

Stefano Bardini a été une figure très importante dans le domaine artistique, pour cela nous vous recommandons de vous fier à un guide pour mieux apprécier l'histoire de ce célèbre antiquaire. L'un des itinéraires les plus intéressants prévoit la visite au Musée Bardini et à la Maison Siviero (le 007 de l'art) à laquelle il est également possible d'ajouter une visite à la Galerie des Offices.

Autres attractions dans les environs

Florence est l'une des plus belles villes d'Italie et du monde, connue comme le berceau de la Renaissance italienne. Florence est un musée en plein air avec de nombreuses attractions à visiter et à connaître. Pendant votre visite, vous ne pourrez pas, ne pas voir les attractions suivantes:

Le Campanile de Giotto, qui, après avoir monté ses 414 marches, vous fera profiter de la vue sur la ville de haut. Le Campanile de Giotto est situé dans le complexe du Dôme de Florence, près de la Cathédrale de Santa Maria del Fiore, qui fut construite par les meilleurs architectes de l'époque, tels que Giotto, Brunelleschi, Vasari, Lorenzo Ghiberti et d'autres. Vous pourrez également monter les 436 marches de la célèbre Coupole de Brunelleschi, une expérience unique. Dans ce même complexe se trouve le Baptistère de Saint Jean où vous pouvez voir la copie des Portes du Paradis, puisque l'œuvre originale est dans le Musée de l’Opera du Dôme, à l'arrière de la cathédrale de Florence.

En parcourant cette ville, vous traverserez le Pont Vecchio avec ses boutiques d'or et d'argent tout en admirant la vue sur l'Arno. En regardant au-dessus des boutiques, vous verrez une série de fenêtres, ce passage est le fameux Couloir de Vasari qui relie le Palazzo Vecchio au Palazzo Pitti. Actuellement l'entrée du Couloir de Vasari se trouve dans la splendide Galerie des Offices, l'un des plus beaux musées d'art du monde et probablement le plus complet en œuvres de la Renaissance. On y trouve des œuvres de Michel-Ange, Giotto, Leonard de Vinci, Botticelli et Raphaël.

Informations Utiles

Horaires

Lundi, vendredi, samedi et dimanche: de 11h00 à 17h00
Dernière entrée: 30 minutes avant la fermeture

Fermé le 1er janvier, Pâques, le 1er mai, le 15 août et le 25 décembre

Adresse et Carte

Via dei Renai, 37 - Firenze.

Ouvrir la carte

Arrivez aux musées avec nos services de transfer!
SERVICE DE TRANSFER
SERVICE DE TRANSFER
Reservez Maintenant