Chapelle Brancacci

Un peu d'histoire de la Chapelle Brancacci

Née en hommage à la Vergine del Carmine, l'église Santa Maria a été construite en 1268, faisant partie d'un couvent des carmélites et agrandie au cours des siècles suivants. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, l'église a été presque entièrement détruite par un incendie, qui a heureusement épargné la dénommée chapelle Brancacci.

Les Brancacci étaient une ancienne famille florentine. À la fin du XIVe siècle, ils achetaient une chapelle familiale dans l'église de Santa Maria del Carmine. Cependant, il faut attendre les premières années du XVe siècle pour voir le début de la décoration de la chapelle. Elle fut confiée à l'atelier de Masolino, où travaillait aussi le célèbre peintre de la Renaissance, Masaccio. Les deux se sont partagés les travaux et ont commencé à peindre la chapelle, sur le thème des histoires de Saint-Pierre.

Cependant, les travaux ont dû être interrompus en raison de l'exil de la famille Brancacci, devenue l'ennemie de Cosme de Médicis. L'expulsion dura jusqu'en 1480, quand leur nom fut réhabilité et la famille retourna dans ses propriétés, y compris la chapelle. Ainsi, les travaux à l'intérieur de celle-ci ont pu continuer. Ils furent ensuite confiés à Filippino Lippi, un autre grand peintre de la Renaissance, élève du célèbre Sandro Botticelli.

Au XVIe siècle, la famille Brancacci déclina, mais personne ne voulut reprendre la chapelle. Après quelques restaurations et modifications, un incendie, en 1771, causa de graves dommages à l'ensemble de la structure. La chapelle, ensuite, fut restaurée à nouveau avec l'église. Seulement en 1780, avec la renonciation de la famille Brancacci (désormais enfuie en France, sous le nouveau nom De Brancas), elle fut acquise par les Riccardi, une autre très ancienne famille florentine d'origine allemande.

Qu’est-ce qu’elle est aujourd’hui la Chapelle Brancacci?

La Chapelle est un musée "en miniature" qui contient, dans un espace petit, certaines des œuvres les plus importantes de la Renaissance florentine. Vous pouvez y accéder par une entrée, à droite de l'entrée centrale de l'église. De là, vous pouvez entrer dans l'édifice, marcher dans la nef unique, puis vous arrêter sur le côté droit du transept, où vous trouverez la chapelle dans toute sa beauté. De l'autre côté, vous pouvez également admirer la chapelle Corsini. Aussi de la même entrée, à droite, se trouve le couvent des Carmélites.

Curiosités de la Chapelle Brancacci

L'incendie de 1771 a partiellement endommagé, aussi, la Chapelle Brancacci, mais l'étendue des dégâts ne fut pas immédiatement évidente. Ce n'est que plus tard, en effet, qu'on découvrit que la chaleur du feu avait saturé les couleurs des fresques, les rendant opaques et "pierreuses". En fait, lors de la première restauration de la chapelle, on pensait qu’elles étaient les vraies couleurs utilisées par les trois peintres. Par conséquent, le choix des couleurs de Masaccio a été critiqué, même si le talent plastique a continué à être apprécié. Tandis que le travail de Masolino et Filippino Lippi fut jugé médiocre. Cependant, en 1932, l'historien de l'art Ugo Procacci découvrait une partie de la fresque, cachée sous deux dalles de marbre sur l'autel, avec des couleurs brillantes et vibrantes. Dès cette découverte, on comprend que probablement, les autres fresques devaient avoir le même chromatisme à l'origine. Ainsi un travail de restauration profond a été commencé, qui a mis à la lumière les vraies couleurs de la Chapelle.

Savez-vous que certaines peintures de la Chapelle ont été censurées? Sous le règne de Cosme III de Médicis (1670-1723), célèbre pour être un catholique très conservateur, les figures d'Adam et Eve représentées, lors de l'expulsion d'Eden, étaient recouvertes de lierre peint sur les parties représentant les organes génitaux. Cette couverture fut, cependant, retirée lors de la restauration de 1990, et ainsi la composition retrouva son aspect d'origine

Pourquoi visiter la Chapelle Brancacci?

La Chapelle Brancacci est une occasion incontournable pour observer en un seul moment, un morceau d'histoire de la peinture de la Renaissance florentine. Les styles de Masolino, Masaccio et Filippino Lippi s'alternent, donnant vie à une chronologie artistique, qui montre l'évolution de la peinture sur près d'un siècle. Unique en son genre, la Chapelle s'ouvre comme un petit joyau caché dans une église, à l'aspect extérieur très simple et rustique. Elle est située dans le plus profond de l'Oltrarno, loin de la splendeur et de l'élégance du centre-ville et peut-être, précisément pour cette raison, encore plus précieuse.

Comment peut-on visiter la Chapelle Brancacci

La réservation pour la Chapelle Brancacci est obligatoire et l'entrée est prioritaire. Elle peut être visitée le vendredi, en achetant le billet d'entrée en combinaison avec l'Audioguide de la ville de Florence. Alternativement, vous pouvez la visiter le samedi, dimanche et lundi en achetant un billet cumulatif, qui comprend la Chapelle Brancacci et l'Église de Santa Maria del Carmine, avec une augmentation sur le prix de base. Aussi dans ce deuxième cas, le billet est combiné avec l'Audioguide de Florence, qui vous permettra d'admirer pleinement toute la splendeur de la Renaissance.

Autres attractions dans les environs

Si vous voulez voir les autres lieux religieux importants de la ville de Florence, vous ne pouvez pas manquer le magnifique complexe du Dôme et en particulier la célèbre Coupole de Brunelleschi. Sinon, vous pouvez visiter l'Église de Santa Maria Novella avec son ancienne Pharmacie, ou la Basilique de Santa Croce, un véritable panthéon florentin. Si, en revanche, vous êtes intéressé à l'art et l'architecture civil, vous ne pouvez pas manquer les visites aux Palais Vecchio et Palais Pitti, à la Galerie des Offices et la Galerie de l'Académie, qui abrite le célèbre David de Michel-Ange. Si vous voulez voir de nouveaux horizons, alors vous pouvez quitter la ville et rejoindre la ville voisine de Pise, connue dans le monde entier pour sa Tour Penchée caractéristique. Ou, vous pouvez choisir une ville plus médiévale comme San Gimignano, dont les hautes tours accueillent les visiteurs aujourd'hui, comme elles le faisaient il y a plusieurs siècles.

Les clients qui ont réservé cette musée ont également réservé:

Informations Utiles

Horaires

Ouvert le vendredi, samedi et lundi de 10h00 à 17h00 et le dimanche de 13h00 à 17h00.

Fermé le mardi, mercredi et jeudi, 1er janvier, Pâques, 1er mai, 15 août, 25 décembre.

Adresse et Plan

Piazza del Carmine 14, Firenze.

chapelle brancacci carte

Ouvrir le plan

Arrivez aux musées avec nos services de transfer!
SERVICE DE TRANSFER
SERVICE DE TRANSFER
Réservez Maintenant